Beretta MOD. 92 A1 Tactical – un modèle italien d’une réplique d’une arme de poing

0
145

La réplique de Beretta MOD. 92 A1 Tactical est une arme de poing italienne, produite sous licence de Fabbrica d’Armi Pietro Beretta S.p.A. Elle se distingue par sa nomenclature authentique, une excellente construction et des détails de marquage. L’arme est construite en métal et en plastique. Le Beretta est une arme semi-automatique. Il doit sa popularité au fait qu’il est utilisé par des services secrets, la police et à l’armée.

Une réplique du pistolet Beretta MOD. 92 A1

La réplique du pistolet Beretta MOD. 92 A1 a été réalisée grâce à la licence de la fabrique italienne Fabbrica d’Armi Pietro Beretta S.p.A. La version airsoft est une copie exacte du pistolet, dont la réalité se reflète dans les moindres détails et la nomenclature authentique. La réplique est un modèle AEP (Électrique). Dans le modèle Tactical, le pistolet dispose d’un silencieux d’origine. La réplique est entièrement constituée d’un mélange de métal (canon, que de détente, silencieux et tout le mécanisme interne) et de plastique (corps de la réplique, poignée, chargeur). Le Beretta est construit d’une manière qui vous permet d’ajouter des accessoires supplémentaires. Ils peuvent être installés sur un rail de montage spécial de 22 mm de long placé sous le canon. La réplique de Beretta fonctionne à l’aide d’une batterie intégrée de 300 mAh. Le fabricant ajoute un chargeur dédié à l’arme. Les paramètres détaillés de la réplique peuvent être trouvés sur le site Web :https://gunfire.com/fr/

Comment fonctionne Beretta MOD. 92 A1 ?

Le Beretta MOD. 92 A1 est une arme semi-automatique, c’est-à-dire qu’il ne nécessite pas de rechargement après chaque tir. Le pistolet se recharge automatiquement une fois que le chargeur est complètement vide. L’arme fonctionne en mode Semi Auto ou Full Auto, ce qui augmente sa fonctionnalité par rapport aux autres modèles de la catégorie des armes légères. Le pistolet est équipé d’un mode sécurité du sélecteur de tir, empêchant les tirs accidentels, même lors du rechargement de l’arme. Le chargeur de l’arme a été placé dans la poignée.

Histoire du pistolet italien Beretta 92

L’histoire du pistolet Beretta 92 remonte à l’an 1951. Initialement, le pistolet s’appelait le Beretta 951 et était le premier modèle à fonctionner avec une culasse calée. Grâce à sa durabilité et sa fonctionnalité, l’arme a été utilisée dans les armées italienne, égyptienne et israélienne. La réception positive du pistolet a incité ses créateurs à l’améliorer et à produire de nouvelles versions. En 1976, un nouveau modèle est présenté, le Beretta 92. Cette fois-ci, le canon italien a cette fois été apprécié par l’armée américaine, qui l’adopte comme sa nouvelle arme. Le modèle Beretta 92 est produit en plusieurs versions, compatibles avec le calibre 9 mm Parabellum. Qu’est-ce qui fait du Beretta 92 un pistolet spécial ? Certainement, c’est à cause de nombreuses garanties pour éviter les tirs accidentels. C’est une arme à un recul court, ce qui améliore sa stabilité. Le fabricant s’est aussi occupé du renforcement de l’équipement visée et de la culasse, ainsi que de la modification de la goupille de chien et la glissière pour empêcher la glissière de se séparer de la culasse. Le pistolet Beretta est une arme de poing appréciée dans le monde entier, en particulier par la police, l’armée et les services spéciaux. Il n’est donc pas surprenant que sa réplique soit en tête de liste des armes préférées des tireurs airsoft.

Beretta MOD. 92 A1 Tactical – un modèle italien d’une réplique d’une arme de poing
Votez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here