Effets du CBD : pourquoi agit-il différemment sur les organismes ?

0
725

« Le CBD ? J’ai essayé, ça ne fait rien du tout. » Peut-être avez-vous déjà entendu cette phrase au détour d’une conversation entre amis. Alors que la molécule (le cannabidiol) est encore peu connue du grand public, il y a de quoi semer un doute quant à son efficacité. Pourtant de plus en plus d’études scientifiques tendent à prouver l’existence de ses effets relaxants. Alors, qu’est-ce qui provoque les effets du CBD et pourquoi agit-il différemment sur les organismes ?

Le cannabidiol (CBD), une molécule aux effets complexes

La molécule de CBD est capable d’activer le système endocannabinoïde humain (Legende PHOTO 1)

Commençons par des faits scientifiques avérés, histoire de se baser sur des éléments précis et indiscutables. Le CBD est une molécule naturellement présente dans le cannabis, également appelé, sous sa version légale, chanvre cultivé. Il fait partie de la famille des cannabinoïdes, des substances chimiques représentant l’un des constituants principaux de la plante.

À l’heure actuelle, environ 200 cannabinoïdes différents ont été recensés dans les plants de marijuana. Le plus connu jusqu’alors était le THC, ou tétrahydrocannabinol, responsable des effets planants du cannabis et considéré, au sein de l’union européenne (UE), comme un stupéfiant. Il est donc le principal responsable de l’interdiction du cannabis, contrairement au CBD qui est quant à lui une substance parfaitement légale.

CBD

Au-delà des aspects légaux, les cannabinoïdes sont sous le feu des projecteurs à cause de (ou grâce à) leurs effets. La raison est la présence dans le corps humain (comme chez les autres mammifères) d’un système endocannabinoïde (SEC). Sous ce nom barbare se cache en fait un système de communication notamment composé de capteurs (CB1 et CB2) jouant un rôle direct sur nos systèmes immunitaire et nerveux.

Première constatation, et il est important de le préciser, le CBD a donc des effets réels et avérés sur le corps humain.

Différents effets selon la variété de cannabis riche en CBD

Toutes les variétés de cannabis riches en CBD ne produisent pas les mêmes effets (Légende photo2)

L’existence d’effets du CBD sur l’organisme confirmée, nous pouvons désormais nous concentrer sur les éléments qui peuvent les faire varier. Le premier d’entre eux est la variété de cannabis concernée. En effet, si l’on considère dans le langage courant la plante comme relevant d’une seule et même espèce, il s’agit au contraire d’une famille forte d’un arbre généalogique complexe rassemblant des centaines d’espèces et sous-espèces.

Pour autant, quatre grandes familles sortent généralement du lot :

  • Indicaou chanvre indien, originaire des régions himalayennes du nord de l’Inde,
  • Sativa ou chanvre cultivé, originaire des régions équatoriales
  • Ruderalis, une plante de petite taille poussant à l’état sauvage dans les climats froids d’Europe centrale et de l’est
  • Afghanica, proche du chanvre indien bien que plus petite et poussant au Pakistan et en Inde
  • Hybrides, ne constituant pas une famille à proprement parler, mais réunissant l’ensemble des espèces crées par l’Homme par croisement

Poussant toutes dans des zones géographiques différentes, ces espèces se caractérisent également par des génétiques très variées, leur valant des compositions chimiques tout aussi diverses et, par conséquent, des effets différents. De manière générale, et pour ne citer que les deux familles les plus courantes, les indicas sont réputées pour leurs effets calmants alors que les sativas sont énergisantes.

CBD

Terpènes et CBD, pas seulement une histoire de goût

Nous venons de l’évoquer, la génétique d’une plante contribue largement aux effets qu’elle peut provoquer chez ses différents consommateurs. Pendant longtemps, certains de ses composants ont uniquement été considérés pour les arômes qu’ils renferment. Il s’agit des terpènes. Présents dans de nombreuses espèces végétales, et tout particulièrement les conifères, ils sont des composants importants de la résine et renferment toutes sortes d’arômes naturels.

Au cours de la dernière décennie, des études ont cependant été menées pour tenter de comprendre s’ils provoquent également des effets sur le corps humain. Une étude de 2017 en est ainsi venue à la conclusion que les terpènes, au-delà de leur rôle majeur dans la composition du bouquet aromatique d’une plante, peuvent être responsables de réactions biologiques.

Le profil terpénique d’un produit dérivé du cannabis pourrait donc bien avoir des conséquences directes sur les effets du CBD sur un organisme.

Tous les organismes de sont pas égaux face aux effets du CBD

Notre système nerveux peut réagir différemment aux effets du CBD selon notre état physique général (photo3)

Enfin, et de façon intuitivement évidente, tous les organismes ne réagissent pas de la même façon à leur environnement. Cela vaut bien sûr pour le CBD, qui n’est pas assimilé de la même façon par tout le monde. Il est donc tout à fait possible que vous réagissiez plus ou moins à la molécule selon des facteurs aussi différents que votre génétique, votre tolérance naturelle, votre forme physique, la forme sous laquelle vous consommez votre CBD et même votre genre.

Effets du CBD : pourquoi agit-il différemment sur les organismes ?
Votez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here