Numériser une VHS avec le boîtier Canopus ADVC

0
77
VHS

La cassette vidéo VHS est l’un des accessoires les plus convoités des années 80. Mais depuis l’apparition des supports numériques vers l’an 2000, elle n’est plus d’usage. Ces vieux supports à bande magnétique ont été oubliés au fond du placard, faisant face aux ravages du temps. Heureusement, il existe une solution pour redonner vie à votre cassette VHS : la numérisation. Si la bande magnétique n’a pas trop souffert, il vous sera possible de numériser les contenus analogiques de la cassette. C’est là qu’entre en jeu le boîtier Canopus ADVC.

Boîtier Canopus ADVC : une bonne alternative pour numériser ses VHS

Pour pouvoir numériser votre vidéocassette VHS, vous devez vous munir de certains éléments. Tout d’abord, il faudra un lecteur capable de lire le signal analogique de la cassette (magnétoscope ou caméscope). Tout dépend du format vidéo de votre cassette VHS. Un ordinateur est aussi indispensable pour numériser des cassettes VHS. Non seulement il va accueillir la vidéo numérisée, mais permet aussi de traiter l’image après le transfert. L’élément le plus important est le boîtier de transfert. Ici, la numérisation se fait au moyen d’un boîtier Canopus ADVC.

Le Canopus ADVC est un boîtier de transfert griffé par la marque Canopus. Il offre l’avantage de transférer les sources analogiques en numérique, et aussi l’inverse, grâce à un Codec DV embarqué. L’appareil est capable de reconnaître différentes sources analogiques, dont le VHS, le S-VHS, Hi8…, ainsi que les standards Pal et NTSC. Le Canopus ADVC est doté d’un bouton de sélection d’entrée « Input Select » permettant de choisir le type d’entrée, « Analog In » pour un signal analogique et « Digital In » pour un signal numérique.

Caractéristiques :


  • Dimensions : 14.6 x 12 x 27.2 cm
  • Poids : 590 gr
  • Formats vidéo : NTSC, PAL/SECAM (Secam en entrée uniquement)
  • Formats audio : 2 canaux 48 kHz 16-bit, 2 canaux 32 kHz 12-bit
  • Entrées : Entrée/sortie vidéo numérique via FireWire, Entrée analogique via S-Vidéo (MiniDin 4 branches) ou composite (RCA).
  • Sorties : S-Vidéo ou composite (RCA)

Les branchements nécessaires pour la numérisation VHS

Le Canopus ADVC a été pensé pour être facile à mettre en œuvre. C’est un jeu d’enfant. Le Canopus ADVC ne nécessite aucune installation de logiciel, ni de pilote. Il suffit de relier les appareils entre eux. Pour ce faire, alimentez le boîtier Canopus à votre caméscope ou magnétoscope VHS. Reliez ensuite l’ADVC à votre ordinateur au moyen du port FireWire. Eh oui, votre ordinateur doit être équipé d’un port FireWire pour pouvoir être connecté au boîtier Canopus. Il se connecte aussi bien sur un ordinateur Windows que sur un Mac OS. Une fois connecté, l’ordinateur l’identifie comme un périphérique DV. Doté d’une connectique complète, le Canopus ADVC est capable de capturer l’image et le son avec une parfaite synchronisation.

Pour améliorer la qualité de l’image, le boîtier Canopus peut être utilisé avec pratiquement tous les logiciels de montage vidéo, notamment MediaStudio Pro, Premiere Pro, iMovie pour Mac ou encore Windows Movie Maker pour Windows. C’est indispensable si vous voulez obtenir une qualité d’image suffisamment bonne.

Bon à savoir : Sachez qu’il est tout à fait possible d’utiliser le Canopus ADVC sans ordinateur. Dans ce cas, la numérisation de la cassette VHS se fait directement entre deux sources vidéo : un caméscope et un magnétoscope.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here