Le masques anti-pollution protège-t-il des virus ?

0
4097

Le marché des masques est en plein boom actuellement et c’est surtout à cause de l’apparition du nouveau coronavirus qui contamine des milliers de gens et fait de nombreux victimes chaque jour à travers le monde. Ce petit morceau de tissu est devenu l’objet d’une pénurie mondiale suite à une forte demande. A tel point que des états se disputent les cargaisons sur le tarmac au pays du soleil levant.

En effet, étant un virus qui se transmet essentiellement par les voies aériennes, l’utilisation d’un masque peut tout à fait réduire ses risques de transmission, ce qui amène les gens à vouloir porter des masques. Le gouvernement français qui initialement avait indiqué que le port du masque n’était pas nécessaire se voit maintenant depuis plusieurs jours faire marche arrière sur ses précédentes déclarations et la tendance semble désormais se tourner vers un déconfinement accompagné du port du masque. Certaines villes françaises, dans les prochains jours, interdiront même les sorties sans ce type de protection, c’est le cas à Nice, cela a été annoncé par le maire Mr Estrosi dernièrement.

Cependant, suite à la pénurie en ce qui concerne ce produit en ce moment sur les sites spécialisés et Market Place comme Amazon ou le site Masque de Protection qui se sont vus dans l’obligation de refuser la vente au public voire céder leurs marchandises au personnel soignant, ceux et celles qui souhaitent se protéger du Covid-19 cherchent par tous les moyens possibles de s’en procurer et utilisent de ce fait tout ce qui leur tombe sous la main, à savoir n’importe quel type de masque, y compris les masques anti-pollution qui sont souvent plutôt utilisés par les cyclistes.

Donc la question est de savoir si ce type de masque peut-il être efficace contre les virus, plus précisément le coronavirus ou est-ce que le fait d’en porter peut présenter des risques ?

Qu’est-ce qu’un masque anti-pollution ?

Avant de pouvoir juger l’efficacité du masque anti-pollution, il faut avant tout connaitre ses spécificités et ce qui le distingue des autres types de masque de protection destinés au personnel médical.

Donc, par définition, le masque anti-pollution est un masque qui permet à son utilisateur de se protéger des divers polluants qui sont présents dans l’air ambiant. Ces polluants peuvent être des particules de poussières nocives, de gaz, de fumées toxiques ou non, de vapeurs et aussi différents agents infectieux comme les virus et les bactéries etc.

Contrairement aux autres masques de protection, les masques anti-pollution sont disponibles dans de nombreuses declinaisons et peuvent même être jetables ou réutilisables grâce à des filtres intercheangeables au charbon et sont particulièrement indiqués pour les professionnels qui doivent évoluer dans un environnement pollués ou dangereux.

Les masques anti-pollution sont-ils alors efficaces contre les virus ?

Suivant ce qu’on vient d’être précisé plus haut, les masques anti-pollution peuvent tout à fait servir pour éviter la transmission des virus. En effet, la particularité de ces derniers leur permet d’être efficaces pour empêcher l’inhalation des particules fines, dont les virus, ce qui leur vaut de ce fait d’être un excellent choix en ce qui concerne la pandémie de coronavirus qui sévit actuellement.

Toutefois, il faut préciser qu’il existe différents types et modèles de ces masques anti-pollution et seuls certains de ceux-là peuvent véritablement protéger des virus.

Eh oui, il existe par exemple des masques anti-pollution qui peuvent être réutilisés, or il est connu que les virus peuvent persister assez longtemps sur une quelconque surface, ce qui augmente de ce fait les risques de contamination. Donc, il faut éviter à tout prix les masques en matière « éponge » sans filtres remplaçables et surtout de n’utiliser que ceux qui sont jetables, car même s’ils peuvent mieux filtrer l’air pour le débarrasser des particules fines qui le polluent, le fait de les réutiliser alors qu’ils sont potentiellement infectés, se présente comme étant un risque non négligeable.

Quels types de masque anti-pollution utiliser contre les virus ?

Généralement, les masques anti-pollution sont destinés à des personnes qui doivent travailler dans un endroit où il y a un danger potentiel lié à l’air environnant (amiante par exemple) ou aux motards et cyclistes en milieu urbain . Néanmoins, ils peuvent tout de même être portés en cas d’épidémie de virus car leur système de filtration, pour les modèles disposant d’un véritable filtre, permet le plus souvent de limiter tous polluants et autres agents pathogènes.

Néanmoins, il faut savoir que pour garantir leur efficacité, il faut veiller à ne porter que ceux qui sont fabriqués selon les normes en vigueur. Eh oui, dans le cas d’un virus, il faut privilégier les masques anti-pollution qui ont passés des tests, les certifiants FFP (1, 2 ou 3), N90, 95 ou encore KN90 et 95 car ces derniers sont les seuls à être efficaces face à des particules aussi fines que les virus.  C’est principalement grâce à leur niveau de filtration qui peut aller jusqu’à 99 % que vous pourrez non seulement protéger votre entourage mais également éviter un risque de contamination.

Le masques anti-pollution protège-t-il des virus ?
Votez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here