Comment bien choisir une charrue ?

0
74
Charrue

Destiné à labourer les champs afin de renverser la terre et l’aérer, la charrue et ses variantes accompagnent les agriculteurs depuis des années. Ce processus permet l’enterrement des restes des précédentes cultures et la suppression des éléments pathogènes. D’abord tiré par les animaux, aujourd’hui, cet outil est tiré par un tracteur.

Les différentes charrues

  • La charrue à socs réversible qui retourne le sol des deux côtés.
  • La charrue à socs simple qui retourne le sol que d’un seul côté.
  • La charrue à socs portée attachée au tracteur à l’aide de l’attelage trois points.
  • La charrue à socs mi-portée assure la portance de l’avant et de l’arrière du tracteur à l’aide d’une roue.

Enfin, les charrues peuvent être à versoir ou à disques.

Les critères à prendre en compte pour choisir une charrue

Analysez votre situation et vos besoins

Lors de votre choix, vous n’aurez un prototype de charrue qui répondra à toutes vos attentes. En effet, beaucoup trop de facteurs vont influencer le choix du modèle. Ainsi, vous certaines charrues sont plus adaptées à certains climats ou à certaines géologies.

Dans ce cadre, choisissez votre charrue en faisant attention à ces critères :


  • La nature de votre sol.
  • La nature de vos précédentes cultures, dont la friche ou la jachère.
  • La puissance de votre tracteur.
  • Le type de labour voulu.

Par exemple, si votre sol est rocailleux ou au contraire très argileux, le matériel nécessaire sera différent. Dans un sol plein de cailloux, votre charrue doit disposer d’un dispositif anti-pierres, comme un système de sécurité hydraulique.

D’ailleurs, vérifiez que le conducteur de l’engin soit protégé des jets de pierre au niveau de la tête et du dos.

Aussi, si vous avez un tracteur à petite puissance, vous ne pourrez pas tracter toutes les charrues. Par exemple, si votre machine a une puissance de 60 à 100 chevaux, vous pourrez tracter des charrues de 3 ou 4 corps maximum. Vous aurez besoin de 200 chevaux pour tirer une charrue de 6 corps.

Avant la mise en route, quatre réglages doivent être présents : la profondeur, le talonnage, l’aplomb et la largeur.

Les pièces et les options pour une charrue

Vous avez le choix entre de nombreuses options pour votre charrue. Rien que pour la version, les fabricants offrent des modèles adaptés à des dizaines de situations différentes.

Par exemple, une version peut être américain pour les sols peu profonds et légers. Il peut également être hélicoïdal pour le travail en hiver, cylindrique pour l’été, ou encore hélico cylindrique pour une utilisation polyvalente.

Voici les options à envisager : amortisseurs sur roues, griffes sous-soleuse, asservissements hydrauliques…

Définissez votre budget

Voici deux étapes pour définir votre budget.

Premièrement, évaluez votre ancienne charrue et ajouter ce budget au prix d’achat d’une nouvelle. En effet, le marché de l’occasion pour les charrues est porteur. Pour amortir votre nouvel achat, vous pouvez donc vendre votre ancienne charrue. Vous pouvez également contacter votre ancien fabriquant pour l’achat du nouveau modèle et voir les conditions de reprise.

Deuxièmement, prenez en compte le prix des pièces de rechange et de la maintenance. C’est effectivement un budget à prévoir, car une charrue utilise beaucoup de pièces d’usures. Elles sont soumises à de lourdes charges.

Voici les marques les plus populaires

Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, voici les fabricants les plus populaires : /machines agricoles/charrues/kuhn.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here