Comment soigner un panari au pied ?

0
182
Soigner un panari au pied

Un abcès qui s’étend à tous les orteils du pied ou à tous les doigts de la main s’appelle un panaris. Cette infection est censée être traitée immédiatement pour éviter qu’elle ne se propage. Si le traitement est retardé, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Comment réagir en panaris à lorteil pour l’éviter.

Panaris : qu’est-ce que c’est et comment le reconnaître ?

Le panaris, dit aussi « mal blanc » est une infection aiguë du tissu cutané d’origine bactérienne localisée :

  • Autour du bord de l’ongle
  • Sous les ongles
  • Au sein de la pulpe du doigt
  • Moins souvent sur le pourtour d’un orteil
  • Etc.

Même si quelquefois bénigne, le développement de cette infection cutanée peut être grave. L’infection est susceptible d’être causée par staphylococcus aureus. L’orteil du pied devient gonflé et rouge, signe d’inflammation.

Le panaris à lorteil peut apparaître après une blessure, même superficielle, comme une microcoupure sur le pied ou sur la main. Si un petit morceau de peau se décolle au bord de l’ongle, cela peut favoriser le développement de la tourniole (quand il est superficiel).


Les bactéries présentes sur l’organisme sont susceptibles de pénétrer dans la lésion et infecter le dos du doigt, la pulpe, les tissus, l’ongle.

Comment soulager un panaris ?

Si le panaris à lorteil est enflammé sans abcès, le traitement vise à contrôler l’infection et à l’empêcher de se propager.

  • Pour soigner un panaris léger, ou pour la « faire mûrir », vous devez tremper votre doigt ou votre orteil dans un bain d’eau tiède et de gros sel plusieurs fois par jour.
  • Des bains antiseptiques avec un médicament qui contient un antiseptique local sont également utiles.
  • N’utilisez pas l’eau de Javel parce qu’elle est trop agressive.

Voici quelques manières de percer un mal blanc et évacuer le pus

Au fur et à mesure que la plaie se ramollit, le pus s’écoule tout seul.

Une fois que la plaie a l’air propre, il est fortement conseillé d’appliquer un flacon d’alcool à 60°, de le laisser agir quelques heures et de le renouveler régulièrement jusqu’à ce que les orteils ou les doigts retrouvent leur aspect normal.

Si le panaris à lorteil reste gonflé et douloureux, consultez immédiatement votre médecin. En aucun cas l’abcès ne doit être ponctionné vous-même.

  • Les analgésiques, comme le paracétamol, aident à soulager la douleur.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ne sont pas recommandés, car ils augmentent la propagation de l’infection.
  • L’antibiothérapie contre les staphylocoques peut être envisagée pour les individus sensibles.

Comment enlever un panaris ?

Pour commencer, le panaris à lorteil débutant peut être facilement traité en trempant votre orteil et votre doigt dans un bain d’hexomédine pure transdermique plusieurs fois par jour. Vous pouvez laisser l’infection bactérienne à l’extérieur ou la recouvrir d’une compresse lâche et sèche entre chaque bain.

Pour soigner un panaris, le médecin est aussi libre de prescrire des antibiotiques généraux ou topiques.

Une intervention chirurgicale est nécessaire si l’affection est très profonde ou ne s’améliore pas dans les 48 heures suivant le début du traitement contre le mal blanc inflammatoire. Il faut donc amputer un morceau du doigt pour prévenir une gangrène.

Pour éviter cela, le chirurgien doit enlever la zone infectée, le pus et nettoyer la plaie. L’intervention est réalisée dans un centre chirurgical, dans un établissement de chirurgie ambulatoire.

Pour le panaris à lorteil profond, l’utilisation d’antibiotiques après la chirurgie n’est pas systématique.

Il peut être vivement recommandé pour les individus dont le système immunitaire est affaibli ou quelques maladies cardiaques, mais aussi si l’infection s’est déjà propagée. Des antibiotiques seront prescrits après avoir reçu les résultats des tests, selon des bactéries identifiées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here