Les changements du marché de l’automobile sur 5 ans

0
372

Le marché de l’automobile est sujet à de nombreuses questions depuis quelques temps. C’est ainsi qu’un certain nombre de prévisions a été effectué sur le marché en vue d’aboutir à des résultats effectifs après une période donnée. De ce fait, le Conseil National des Professions de l’Automobile a annoncé une étude prospective du marché au bout de 5 ans. Selon celle-ci, de nombreux changements seront appliqués sur le marché dont un parc en extension, une abondance des moteurs à essence, une évolution de l’hybride, plus de fiabilité, une souscription massive à des contrats d’entretiens par les automobilistes et bien d’autres. Dans cet article, vous découvrirez tous les changements qui seront apportés sur le marché automobile sur 5 ans.

Une vision à l’horizon

En effet, le Conseil National des Professions de l’Automobile a lancé une étude afin d’apporter des changements importants sur le marché de l’automobile d’ici 2025. Ladite étude s’est particulièrement spécialisée sur l’évolution du parc au bout de 5 ans. Chacune des prévisions effectuées a pour but d’améliorer la prépondérance du marché dans la vie quotidienne.

Le parc global

Selon cette étude, le parc de voitures particulières subira une croissance de 2,6 % et atteindra environ 33,6 millions d’unités sur le marché. De son côté, le diesel devra continuer sa descente et arriver à 37 % comparé à 62 % actuellement. Grâce à cela les moteurs à essence deviendront majoritaires sur le marché avec 53% du parc global à l’exemple de Nissan Qashqai d’occasion. Les moteurs hybrides, quant à eux, n’occuperaient plus que 7 % du parc. On constaterait aussi pas plus de 3 % de moteurs électriques.

Le kilométrage

D’après l’étude prospective, le kilométrage annuel moyen devra légèrement augmenter de 1,6 % et atteindre les environs de 13 500 km. Les diesels devront rester les modèles qui enregistrent le plus de kilométrage avec 16 370 km en moyenne. Les modèles électriques « zéro émission » enregistreront un parcours moyen de 12 500 km par an grâce à l’émergence d’un réseau important de recharge, quel que soit la rapidité.

La sécurité et l’entretien

À l’horizon 2025, le taux d’aide à la conduite (équipements ADAS) augmentera jusqu’à 36 % du parc. Une croissance qui permettra de réduire efficacement le nombre d’accidents de 15 %. Aussi, la fiabilité des voitures de plus de dix ans va largement s’améliorer avec une baisse du taux de panne de 23,5 %.

Grâce à cela, il y aurait moins de réparation de voiture. Cependant, les prix de la maintenance augmenteront de 2 % en raison de la qualité de la réparation et des sollicitations qu’elle exige. Par conséquent, le passage annuel en atelier sera normalisé ainsi que la souscription aux contrats d’entretien qui sont proposés en cas de location longue durée ou avec option d’achat.

Par ailleurs, la sévérité du contrôle technique entrainera l’augmentation du nombre de contre-visites d’environ 8 %. Les pneus hiver baisseront d’environ 10 % en faveur des pneus toute saisons. Aussi, d’ici 2025 les véhicules connectés promettent de se démarquer sur le marché de l’automobile avec les divers services et fonctionnalités innovantes qu’ils proposent aux utilisateurs.

Les changements du marché de l’automobile sur 5 ans
Votez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here