Quelle est la fonction d’un sécheur d’air industriel ?

0
452
Fonction d’un sécheur d’air industriel

Dans les processus industriels, le contrôle de l’humidité est un facteur essentiel pour maintenir des performances et une efficacité optimales. L’excès d’humidité peut notamment entraîner la corrosion, des pannes d’équipement et la détérioration des produits. C’est là qu’interviennent les sécheurs d’air industriels.

Ces machines sont conçues pour éliminer l’humidité de l’air afin d’éviter ces problèmes. Dans cet article, nous examinerons le fonctionnement des sécheurs d’air industriels.

Le fonctionnement des sécheurs d’air industriels

Les sécheurs d’air industriels fonctionnent en éliminant l’humidité de l’air grâce à diverses techniques. Il convient de préciser que c’est leur fonction principale. Les deux méthodes les plus courantes sont la réfrigération et l’adsorption. Les sécheurs d’air par réfrigération, grâce à un arbre de transmission, fonctionnent en refroidissant l’air pour condenser l’humidité et l’éliminer ensuite du système. Quant aux déshydrateurs d’air par adsorption, ils utilisent un matériau déshydratant, tels que l’alumine activée ou le gel de silice, pour absorber l’humidité de l’air.

Le processus de séchage de l’air se déroule généralement en trois étapes : le prérefroidissement, le séchage et le post-refroidissement. Au cours du prérefroidissement, l’air est refroidi à une température juste supérieure à son point de rosée afin d’éviter la condensation. Ensuite, lors de la seconde phase, l’humidité est retirée de l’air par réfrigération ou adsorption. Enfin, au cours de la phase de post-refroidissement, l’air est refroidi à sa température finale avant d’être relâché dans le système.


Par ailleurs, notez que les sécheurs d’air sont des équipements très sensibles. Pour leur réparation, il faut donc nécessairement l’appui d’un professionnel. Vous pouvez vous rendre ici afin de trouver une maintenance sécheur optimale.

Sécheur d’air industriel

Les différents types de sécheurs d’air industriels

Il existe plusieurs types de sécheurs d’air industriels sur le marché, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Parmi les types les plus courants, hormis le sécheur d’air comprimé ou le sécheur d’air compressé, on trouve les sécheurs réfrigérés, les sécheurs par dessiccation et les sécheurs à membrane.

Sécheurs réfrigérés

Les sécheurs frigorifiques sont le type le plus courant de sécheurs d’air industriels. Ils fonctionnent en refroidissant l’air à une température juste supérieure à son point de rosée pour condenser l’humidité, qui est ensuite éliminée du système.

L’un des principaux avantages des sécheurs frigorifiques est leur faible coût et leur faible consommation d’énergie. Ils sont également relativement faciles à entretenir et à utiliser. Cependant, ils peuvent ne pas convenir aux applications où le point de rosée requis est inférieur au point de congélation.

Sécheurs à dessiccation

Les sécheurs par dessiccation utilisent un matériau dessiccant, tels que l’alumine activée ou le gel de silice, pour absorber l’humidité de l’air. Le matériau déshydratant est généralement logé dans un tambour ou une tour et est régénéré périodiquement à l’aide de chaleur ou de vide. Les dessiccateurs sont généralement utilisés dans des applications où le point de rosée requis est inférieur au point de congélation.

Sécheurs à membrane

Les sécheurs à membrane utilisent une membrane semi-perméable pour éliminer l’humidité de l’air. La membrane laisse passer la vapeur d’eau tout en bloquant les autres gaz et liquides.

Par ailleurs, contrairement aux sécheurs à dessiccation, notez que les sécheurs à membrane servent généralement dans des applications où le point de rosée requis est supérieur au point de congélation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici